dimanche 12 mai 2013

Pierre, feuilles, ciseau


Pierre, feuilles, ciseau - début mai 2013
Huile sur toile (peinture au couteau) - 33 x 24 cm

Cette nature morte est une commande spéciale, qui avait un cahier des charges assez précis.

Cliquez et re-cliquez sur l'image, pour la voir en haute définition

jeudi 25 avril 2013

Duo d'arbres sur graminées

Duo d'arbres sur graminées - 25 avril 2013
Huile sur toile (peinture au couteau) - 33 x 24 cm

Une vue printanière du marais d'Isle, à Saint-Quentin.

Cliquez et re-cliquez sur l'image, pour la voir en haute définition

dimanche 31 mars 2013

BD : le concours de saut (Andersen)

Voici une petite bande dessinée, réalisée pour l'album collectif de l'association "la lanterne à BD".
Le thème imposé était "les contes" et j'ai choisi d'adapter une histoire peu connue d'Andersen (pour lire le texte original, c'est ici).

Comme d'habitude, on clique sur les images pour les voir en "taille réelle" !







dimanche 17 mars 2013

Neige sur la vallée de l'Oise

 
Thierry Doukhan - Neige sur la vallée de l'Oise - 17 mars 2013
Huile sur toile - 4F (33 x 24 cm) - Peint au couteau

Un paysage de tempête de neige, dans la vallée de l'Oise, sur un chemin de randonnée ("l'axe vert") au niveau du village de Proisy (Aisne).

Cliquez et re-cliquez sur l'image, pour la voir en "taille réelle du tableau" (à peu près).

samedi 29 septembre 2012

Dans la tempête

Dans la tempête 
Septembre 2012 - Huile sur toile - 100 x 81 cm
Cliquez et re-cliquez sur l'image pour la voir en grand !

Dimanche 23 septembre 2012, j'ai participé à mon premier "concours de peinture" sur un thème imposé : le paysage de mer.
Ca se passait à Wignehies (Nord). Chaque participant est arrivé à 10 h, avec sa toile blanche... et à 17 h, il fallait rendre sa copie !
Il se trouve que j'ai gagné le premier prix, en faisant ce que je n'avais jamais réussi : réaliser un tableau en une journée !


Voici une petite animation, pour montrer le "processus de création"...


Il y a 30 ans exactement, j'avais tout juste 13 ans... et je finissais ma première toile : c'était un paysage de mer également, le seul jusqu'à aujourd'hui ! Coïncidence ?

  
Ma première toile 
1982 - Huile sur toile - 93 x 67 cm
Cliquez et re-cliquez sur l'image pour la voir en grand ! 
 
Non, je ne peignais pas mieux "avant" ! Car ce coucher de soleil n'était qu'une copie, d'une photo de tableau ! Et puis j'y avait passé une bonne partie de l'été...

dimanche 13 mai 2012

Dodo de l'île Maurice

Par Thierry Doukhan
Dodo de l'île Maurice
Gravure sur cuivre, tirée sur papier - 21 x 21 cm

samedi 4 février 2012

Femme nue assise sur une chaise

Par Thierry Doukhan

Femme nue assise sur une chaise
Croquis (crayon gras) - 15 x 21 cm environ

vendredi 13 janvier 2012

Femme mure nue sur un cube

Par Thierry Doukhan

Femme mure, nue, sur un cube
Gravure sur cuivre (pointe sèche)
Tirage sur papier - 20 x 15 cm (hors marges)
.

dimanche 11 décembre 2011

Femme nue assise

Par Thierry Doukhan

Femme nue assise sur un siège invisible 
Croquis (crayons gras) - 20 x 15 cm environ

samedi 3 décembre 2011

Crane de vache et sphères

Par Thierry Doukhan

Crâne de vache et sphères
Gravure sur cuivre (pointe sèche) - tirage sur papier - 20 x 15 cm (hors marges)

Voici un crâne de vache réalisé d'après nature, à l'Ecole de la Tour.
J'ai ajouté des sphères en lévitation, parce que... heu... je sais pas.

Mais non, ce n'est pas morbide ! C'est une vanité baroque et scientifique...
On peut même y trouver une allusion inconsciente à la période de Noël, avec le boeuf de la crèche et les boules du sapin (hum...).

Techniquement, c'est une gravure sur cuivre, réalisée à la pointe sèche sur une plaque de cuivre, avant d'être tirée à la presse sur du papier épais.
Voici un diaporama qui vous présente les différentes étapes de la réalisation technique :



A voir aussi : mon billet sur la pointe sèche, avec quelques oeuvres de grands maîtres et une vidéo de démonstration.

samedi 19 novembre 2011

Femme nue couchée

Par Thierry Doukhan

Femme nue couchée
Croquis (crayon sur papier, colorisation numérique)

Un croquis au crayon, à peine retouché pour la couleur.
Il a été réalisé à l'Ecole de la Tour, d'après un modèle vivant qui s'appelle Isabelle.

dimanche 6 novembre 2011

Isabelle couchée

Par Thierry Doukhan
Isabelle couchée
Croquis (crayon sur papier), colorisation numérique

D''après un croquis réalisé à l'Ecole de la Tour...

dimanche 19 juin 2011

Le premier répit

Par Thierry Doukhan

Le premier répit 
Huile sur toile - 60 x 30 cm
Un essai de peinture dans le style naturaliste, un mouvement pictural des années 1870-1890, qui décrivait la réalité sociale quotidienne, sans l’idéaliser.

J’avais choisi de peindre un portrait de mon fils cadet, à partir d’une photo prise quelques minutes après sa naissance.
Après la première épreuve de la vie, c’est le premier répit… le premier d’une longue série !

détail, taille réelle (approx.)

samedi 18 décembre 2010

Pied classique

Par Eryhan

Pied classique (reproduction)
 Plâtre - L 25 cm P 15 cm H 20 cm (environ)
.
C'est un travail d'école : reproduire une statue de plâtre, à l'identique (taille réelle) et en argile. A partir de cet original, j'ai réalisé une reproduction en plâtre, par la technique du "moule perdu".

samedi 4 décembre 2010

Portrait de mon fils en vanité

Par Eryhan
Portrait de mon fils en vanité
Décembre 2010 - Photomanipulation

J'adore les vanités baroques et mon fils aîné est passionné d'histoire naturelle... C'était l'occasion de nous rejoindre !
Les finitions sont approximatives, car cette image n'était qu'une étude pour un futur tableau.

mercredi 17 novembre 2010

Lierre contre cotoneaster


Lierre contre cotoneaster 
Encre (plume) sur papier - 21 x 30 cm

Réalisé d'après nature, à l'Ecole Maurice Quentin de la Tour... Un conflit entre un lierre sur ses gardes et une branche de cotoneaster menaçante.

dimanche 18 juillet 2010

Autoportrait malade

Par Eryhan
Autoportrait malade
crayon sur papier - 21 x 29,7 cm

Un autoportrait réalisé dans une période très éprouvante...
Pas complètement "sonné", grâce à l'envie de marquer ce moment par un dessin introspectif.
.

jeudi 25 juin 2009

Des martiens partout

Des martiens partout 
2009 - Linogravure - 21 x 30 cm

Une allusion aux films et séries science-fiction des années 1950-1960, à l'époque de la Guerre Froide, quand les Ennemis de l'Occident étaient symbolisés par des extra-terrestres belliqueux.

vendredi 28 mars 2008

Papier froissé

 
Papier froissé
2008 - Huile sur toile - 40 x 30 cm
.
Environ 8 ans ont passé, sans toucher (ou presque) à la peinture. Je m'y remets enfin !
On (re)commence par un travail scolaire, réalisé à l'Ecole de la Tour à Saint-Quentin.
.

jeudi 16 octobre 2003

Gaïa


Gaïa
2003 - Terre cuite blanche patinée - environ 30 cm de haut
.
Une statuette de style antique, d'après un modèle vivant - une jeune femme obèse et enceinte, très sensuelle avec ses formes opulentes, lisses et bien charpentées.

En faire une déesse-mère, symbole de fertilité, a été une évidence.

lundi 25 septembre 2000

Acrobate triste


Acrobate triste
2000 - Huile sur panneau de sapin - 30 x 30 cm

Un essai de synthèse de mes goûts du moments : Picasso (les acrobates de la période rose), Egon Schiele (pour le surlignage) et les enluminures gothiques (pour le motif de fond). .

dimanche 11 octobre 1998

Sublime idole

Par Eryhan

Sublime idole 
1998 - terre cuite - hauteur 17 cm environ
C'était le temps de l'amour charnel...
J'étais tombé amoureux et je venais de découvrir la pratique de la terre cuite. Alors j'avais représenté la femme que j'idolâtrais et dont je sublimais le corps, avec tous ses détails anecdotiques : le torse délicat, la petite bedaine, les larges hanches, ...
Cette statuette évoque les idoles des îles Cyclades, dans un style plus "classique". D'ailleurs, pour donner un aspect antique à ma statuette, j'avais mélangé du sable et des gravillons, à la terre lisse. Leur effritement avait créé des reliefs irréguliers et subtils.

samedi 4 octobre 1997

Couple d'amoureux

.


Thierry Doukhan - "Couple d'amoureux"
1997, Huile sur bois

Ce petit tableau représente mes parents.
Il fut inspiré par les portraits français de la Renaissance (16e siècle), avec le fond vert caractéristique, mais aussi par les sérigraphies d'Andy Warhol. 
Quant à l'encadrement "gothique", il rappelle celui de la Pietà de Villeneuve-lès-Avignon (Musée du Louvre).

dimanche 6 octobre 1996

Autoportrait en Saint Sébastien



Egon Schiele (encore lui) m'avait donné envie de faire des autoportraits.
Il m'avait appris a accepter mon corps, grâce à ses oeuvres qui débordaient de sensualité, même si les corps représentés n'avaient pas des proportions "gréco-romaines" !
.


Thierry Doukhan - Autoportrait en Saint Sébastien
 1996 - huile sur panneau de sapin - 30 x 30 cm

Il faut ajouter que ce petit tableau était criblé de fléchettes bien réelles. Humour en trois dimensions...
Je l'avais offert à une amie (une "histoire d'amour" avortée), avant de quitter Marseille pour rejoindre la Région Parisienne.

mardi 3 octobre 1995

Mère à l'enfant


Mère à l'enfant
1995 - Huile sur panneau de contreplaqué - environ 1 m x 1 m
.
Une parodie désacralisée des Vierges à l'Enfant italiennes, réalisée à partir d'une vieille photo de ma mère et moi, dans un appartement marseillais.
J'avais évolué vers un style plus graphique, sous l'influence encore discrète d'Egon Schiele.

lundi 2 octobre 1995

Autoportrait du quattrocento

Autoportrait du quattrocento
1995 - Huile sur bois contreplaqué - 42 x 30 cm

Le style est celui des peintres italiens du XVe siècle, avec une allusion au Saint-Sébastien de Botticelli... mais la pose est empruntée à Egon Schiele, que je découvrais à peine.J'avais 26 ans, je n'avais que moi pour modèle, et je m'étais idéalisé, bien sûr...

dimanche 1 octobre 1995

La tentation d'Eve

Par Eryhan

La tentation d'Eve 
1995, huile sur bois contreplaqué, env. 70 x 50 cm
Jusqu'en 1995 (j'avais 26 ans), encore assez inculte sur l'histoire de l'art, je faisais du préraphaélisme sans le savoir : je recyclais Piero della Francesca, l'Egypte antique, "la dame à la licorne", Gustave Moreau...
Le résultat est prétentieux et non abouti, mais j'ai adoré me prendre pour mes idoles, le temps d'un tableau. Ensuite, j'ai pu passer à autre chose !
.